Ce samedi 14/04/2001 le journaliste est tout fier de vanter la libération des militaires étasuniens, faits prisonniers par la Chine qui a abattu l'avion à bord duquel ils espionnaient ce pays.

Le pilote a paraît-il déclaré qu'ils ont échappé à la mort parce que l'avion était piloté par "Dieu" !

Notons que cette déclaration n'est pas flatteuse pour "dieu" qui c'est quand même laissé abattre et fait ici figure de bien piètre pilote.

Remarquons enfin qu'un pilote militaire étasunien peut laisser les commandes de son avion à n'importe qui, le laisser crasher et recevoir les honneurs de son pays. Dans le temps, une telle faute professionnelle l'aurait envoyé "au trou" et fait dégradé sur le champ. C'était le bon temps.